L’usine aux Arpions

Juillet 2020. «Hier encore on parlait de température caniculaire, et bien ça y est, maintenant c’est la canicule…» – Chloé Nabédian, France 2.

Le manoir Philosophe

Décembre 2018, une heure quinze du matin, nous fermons nos portables, les yeux rougis par les écrans, la fatigue… et la bière, mais satisfaits du travail accompli.

Le garage Poussette

Janvier 2019. c’est encore une fois en dehors des clous que nous avançons en direction de ce vieux garage abandonné.

Le château British

Avril 2019. Après une semaine surbookée, c’est en quasi burn-out que nous attaquons enfin le Week-end. Audits, briefings, brainstormings, débriefings, meetings, conf-call, marketings, business plan, etc…

Le manoir Nightmare

23 mars, en quelques secondes, les agréables rayons de soleil de fin de matinée laissent place aux sombres nuages et aux bourrasques de saison.

La chapelle des morts

Janvier 2019, entre permafrost éphémère et patelins sans âme,  nous achevons notre grand voyage, crevés et abattus en stationnant notre corbillard à l’entrée d’une aire de repos… éternelle.

L’aérodrome Ader

Janvier 2019, portes béantes, grillages à terre ou méticuleusement défoncés, l’accès à l’aérodrome, ouvert au quatre vents se fait sans aucune difficulté, entre Algeco-lorés et flore hivernale.

Le manoir Scavenger

Janvier 2019, perdus dans un petit village de France, une Vierge à l’abri du froid, nous indique la voie vers une demeure où nous réchauffer.

Le château Clairdome

Octobre 2018, nous ne sommes qu’à quelques dizaines de mètres de notre but. Un château en ruine au charme bucolique.

Le château du Gangster

Septembre 2018, nous laissons notre véhicule sous la surveillance des locataires du cimetière, et longeons le domaine du Gangster en quête d’une évasure naturelle.

La piscine Athénienne

Octobre 2018, le muret franchi, nous nous retrouvons dans un jardin, un bois, une forêt,  une jungle qui nous laisse difficilement entrevoir le bâtiment pourtant à quelques mètres.

Le cimetière des fous

Septembre 2018, Sur cette petite butte, loin de la ville, des centaines de croix de bois sans nom ni date.

Le château de l’Écrivain

Septembre 2018, nous quittons le sentier ombragé pour nous enfoncer dans les bois protecteur où se musse le château. Quelques pas et subitement, il est là immense…

L’hôpital Lowell Amos

Juillet 2018. Nous frottons nos chausses souillées par nos reptations endiablées et ensablées. Derrières nous grillages, murets, et autres clôtures vaincus.

Le château Monte au Ciel

Mars 2018. Le château se dresse devant nous, enfin. Trois quarts d’heure, pas une broquille de moins, à crapahuter dans le parc boisé du château…

Le collège Catholique

Août 2018, sous un soleil de plomb, nous nous garons à l’écart de l’imposante bâtisse sous l’œil hagard d’un teckel enroué…

Le manoir Colimaçon

Avril 2018. Le manoir est là, un peu à l’écart du village, derrière ce champ, gardé par quelques moutons loquaces et orties voraces…